Huile essentielle d’hysope couchée

Hyssopus officinalis var. decumbens
Huile essentielle d’hysope couchée

Huile essentielle d’hysope couchée : propriétés traditionnelles

Huile essentielle d’hysope couchée : utilisations traditionnelles

Huile essentielle d’hysope couchée : indications traditionnelles

Voie orale : 1 à 2 gouttes dans une CAS d'huile d'olive - 3 fois / jour - 5 jours sur 7
Voie cutanée : dilution à 20% dans de l'huile végétale
Diffusion : 1 à 2 gouttes dans un diffuseur à nébulisation

Huile essentielle d’hysope couchée : précautions traditionnelles

Déconseillée pendant la grossesse et l'allaitement
Enfants : pas avant 6 ans

Huile essentielle d’hysope couchée : description

L’hysope couchée est une plante herbacée vivace, à tiges dressées, qui peut atteindre une hauteur de 30 cm. Ses feuilles sont opposées, linéaires, de couleur vert foncé et ses fleurs sont petites, blanches et tubulaires. Les fruits sont des capsules contenant des graines noires. Les racines sont courtes et fibreuses.

Votez pour ce contenu

Les données indiquées sur cette fiche ont pour but de fournir des informations traditionnelles sur les solutions naturelles. Elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale, ni engager notre responsabilité. Ces informations ne doivent en aucun cas servir à établir un diagnostic médical, à interrompre un traitement en cours ou inciter à l’automédication. Pour tout usage thérapeutique, nous vous invitons à consulter un médecin.