Shinrin Yoku à Nantes

Le Shinrin Yoku permet de découvrir la Nature différemment et de rentrer en résonnance avec elle. Originaire du Japon, cette pratique est là-bas un outil thérapeutique pleinement intégré au système de santé.

Je vous propose des séances de Shinrin Yoku en groupe mais aussi en individuel dans le cadre de mon accompagnement global.

Qu’est-ce que le Shinrin Yoku ?

Les Japonais entretiennent un rapport spécifique avec la Nature, du fait notamment de la forte imprégnation du shintoïsme dans la société. Pour eux, la Nature et la forêt plus particulièrement sont des lieux sacrés. Dans les années 80, un programme sanitaire national est lancé pour étudier l’effet de l’immersion dans la forêt pour soigner stress et dépression. Les médecins japonais ont rapidement des résultats et la pratique commence à se structurer et à rayonner.

Maladroitement traduit comme « bain de forêt », le Shinrin Yoku se rapproche plus pour moi d’un art de vivre que d’une simple activité avec les arbres. Je parle donc plus volontiers de « la voie de la forêt« . Techniquement, le Shinrin Yoku est une marche lente et silencieuse durant laquelle le guide propose des invitations et des partages pour favoriser la reconnexion aux sens et aux émotions.

Dans les faits, le Shinrin Yoku permet de rentrer en résonnance avec la Nature et avec les autres participant(e)s. C’est à travers cette résonnance que chacun(e) va pouvoir s’apaiser, trouver des réponses, libérer des émotions ou tout simplement se faire du bien. 

Comment pratiquer le Shinrin Yoku ?

 Le Shinrin Yoku se pratique en groupe de 5 à 10 personnes avec un guide certifié. La sortie dure idéalement 3h pour pleinement profiter de tous les bienfaits de cette parenthèse immersive.

Le Shinrin Yoku peut s’envisager dans une forêt mais aussi dans un parc. Le guide prend alors en compte les spécificités du lieu et programme des invitations qui favorisent l’ancrage et la réactivation des sens. Une fois la détente obtenue, c’est dans la pratique de la contemplation que les bienfaits majeurs se révèlent.

Après plusieurs sorties, il est possible d’intégrer certains ingrédients du Shinrin Yoku dans votre quotidien. Mais il ne faut pas négliger l’apport de la dimension collective dans les bénéfices obtenues lors de la pratique en groupe. C’est à mon sens un élément essentiel.

Comment se déroule
une séance de Shinrin Yoku ?

Après avoir été accueilli(e)s par le guide, les participant(e)s sont invités à démarrer la séance de Shinrin Yoku par le passage du Tori, ce seuil qui marque la bascule dans un nouvel espace-temps. Commence alors une marche lente et silencieuse en pleine conscience de plusieurs heures.

La sortie sera ensuite structurée autour de 3 types de temps.

Les invitations

Travail de respiration, jeu autour des sens, contemplation de la Nature, les invitations sont de différents types et visent à se reconnecter à ses sens et à son environnement pour rentrer en résonnance. Les invitations sont un terrain de jeu infini pour un guide créatif !

Les partages

Après chaque invitation, les participants sont invités à partager leur ressenti à travers une phrase, un mot ou un objet. Chaque sensibilité est la bienvenue. Chaque émotion est juste. Cette mise en commun est souvent l’occasion de se nourrir de la sagesse du collectif.

La cérémonie du thé

Point final de la sortie de Shinrin Yoku, la cérémonie du thé est l’occasion de remercier le lieu qui a accueilli la sortie. Cette clôture est aussi une manière de renouer avec la tradition japonaise tout en apportant collectivement un sens final à la séance.

Quels sont les bienfaits
du Shinrin Yoku ?

Le Shinrin Yoku a fait l’objet de nombreuses études scientifiques depuis 30 ans, notamment grâce aux travaux du Pr Qing Li. Ci-dessous, je reprends en synthèse les principaux bienfaits documentés. Si vous voulez connaître dans les détails les mécanismes en jeu pour chaque action évoquée, je vous invite à télécharger mon e-book dédié qui résume les dernières études et donne les références associées.

Immunité

Renforce l’immunité notamment via l’augmentation des cellules immunitaires NK

Santé cardiaque

Réduit la pression artérielle ainsi que les taux de noradrénaline et de dopamine.

Nervosité

Renforce le système nerveux parasympathique et ainsi modère le stress et favorise le repos

Dépression

Réduit l’anxiété et la dépression en permettant la libération des idées négatives

Concentration

Restaure l’attention et favorise l’apprentissage en évacuant les pensées parasites

Créativité

Impacte significativement le processus créatif et l’incubation des idées

Quelle est la différence entre Shinrin Yoku et sylvothérapie ?

La sylvothérapie est le terme générique qui a été créé pour regrouper toutes les pratiques autour de l’immersion en forêt. Le Shinrin Yoku fait donc partie de la sylvothérapie, tout en étant le précurseur de cette approche thérapeutique. L’engouement autour des ces pratiques a été la porte ouverte à toutes sortes d’approches : des plus sérieuses au plus ésotériques. Ainsi, la sylvothérapie a été caricaturée par les médias qui la résument souvent à faire des câlins aux arbres. 

Le Shinrin Yoku a été imaginé par des médecins japonais. C’est la pratique de la sylvothérapie qui vous offrira le cadre le plus rassurant et dont les bienfaits sont les plus documentés. Pas de croyance, pas de religion, juste une parenthèse dans la Nature pour se retrouver et entrer en résonnance avec le vivant. Chaque participant est accueilli avec sa sensibilité et ses attentes. Si vous voulez faire un câlin à un arbre, libre à vous d’écouter cet appel. Mais un guide de Shinrin Yoku ne vous donnera jamais d’instruction de ce type. 🙂

 

Où pratiquer
le Shinrin Yoku
à Nantes ?

Nous disposons à Nantes de nombreux espaces verts. Je suis pour ma part surtout attiré par les vallées vertes qui rentrent dans l’agglomération : Chézine, Cens, Erdre… Le long de ces rivières, nous pouvons retrouver des paysages assez sauvages et avec une grande diversité biologique. Et surtout, l’eau est pour moi un ingrédient majeur dans la pratique du Shinrin Yoku. C’est l’élément le plus puissant pour travailler sur les émotions.

Je propose donc essentiellement des sorties de Shinrin Yoku dans ces vallées mais il m’arrive également d’investir les parcs du Grand-Blottereau ou de l’île Versailles qui disposent tous les deux de zones particulièrement adaptées pour la contemplation.

Enfin, pour les immersions plus longues, je peux aussi quitter Nantes pour amener des groupes dans les forêts de la région ou d’encore plus loin quand il s’agit de séjours de plusieurs jours.