Écothérapie à Nantes

En proposant des consultations en extérieur, j’intègre les principes de l’écothérapie à ma pratique de naturopathe. Je vous invite à découvrir cette approche qui permet de travailler plus spécifiquement sur les émotions et de les harmoniser.

Qu’est-ce que
l’écothérapie ?

L’écothérapie regroupe toutes les pratiques thérapeutiques qui consistent à accompagner une personne dans un environnement naturel afin que cette dernière puisse rentrer en interaction avec ce qui l’entoure et en tirer des bienfaits physiques et psychologiques.

Théorisée en 1996 par Howard Clinebell, l’écothérapie a connu un regain d’intérêt avec Clay Cockrell et sa walk and talk therapy dans les années 2000. Cette pratique de la consultation en marchant est l’expression la plus simple de l’écothérapie.

Si le mot « écothérapie » est surtout employé par les psychologues, il est possible de faire des parallèles entre cette pratique et d’autres disciplines qui utilisent les mêmes ressorts : l’hortithérapie, l’outdoor therapy, la wilderness therapy ou encore le Shinrin Yoku.

Pour ma part, je considère l’écothérapie comme un accompagnement individuel de la sphère émotionnelle à travers la connexion avec la Nature.

Comment
fonctionne
l’écothérapie ?

Pas de magie, de dialogue avec les forces de la Nature ou d’autres explications ésotériques. L’écothérapie est une mise en résonnance entre l’individu et son environnement.

Au fil d’une séance d’écothérapie, des mises en relation s’effectuent entre les pensées de l’individu et ce qu’il perçoit à travers ses sens : un arbre mort va faire écho à sa tristesse, son immobilisme professionnel va se matérialiser sous la forme d’un rocher, la brise sur son visage va lui rappeler son besoin de liberté, etc.

La Nature est idéale pour établir ces résonnances car plus la diversité de l’environnement est grande, plus les opportunités de mises en relation seront nombreuses.

Ces mises en relation permettent une harmonisation émotionnelle et apportent parfois des prises en conscience qui aident la personne à cheminer.

Viennent ensuite s’ajouter tous les autres bienfaits procurés par l’immersion dans la Nature dont vous trouverez tous les détails dans mon e-book dédié.

Comment se déroule
une séance d’écothérapie ?

Une séance d’écothérapie peut durer entre 1h et 2h. L’écothérapeute va cheminer avec la personne et agrémenter les échanges d’invitations à l’observation ou à l’interaction avec l’environnement.

Lors de cette séance, la personne peut expérimenter 3 types d’interaction avec la Nature en fonction de l’intention de l’écothérapeute et de sa propre sensibilité.

Expérience sensorielle

La Nature nous permet de nous reconnecter à nos ressentis et va nous aider à harmoniser nos émotions. Elle joue alors un rôle de modulateur émotionnel.

Miroir

La Nature devient une matière narrative qui parle de nous, de ce qu’on vit. Des éléments de l’environnement deviennent des miroirs de nos émotions à travers la symbolisation.

Apprentissage

La Nature nous apprend des choses. Elle devient enseignante et nous apporte des réponses. Son observation nous permet de nous forger de nouvelles convictions.

Ma pratique d’écothérapeute

L’écothérapie est une approche que l’on retrouve essentiellement chez des psychologues qui y ont trouvé un formidable outil pour accompagner leurs patients.

J’ai d’abord expérimenté cette pratique par intuition avant de me former auprès de psychologues cliniciens qui m’ont permis d’enrichir ma vision de l’écothérapie et aussi de la théoriser.

Aujourd’hui, j’intègre systématiquement l’écothérapie dans mes accompagnements naturopathiques. C’est devenu pour moi un outil indispensable pour appréhender la sphère émotionnelle.

L’écothérapie est en plus parfaitement alignée avec les principes de la naturopathie : la Nature joue un rôle de médiateur mais c’est la personne qui trouve elle-même ses réponses.

Où pratiquer
l’écothérapie
à Nantes ?

Je pratique l’écothérapie dans la vallée du Cens à Nantes qui propose une grande diversité d’environnements : rivière, étangs, bosquets, ponts, affleurements rocheux… Autant de matériaux naturels qui peuvent rentrer en résonnance avec les émotions de la personne accompagnée. Du grand saule pleureur aux racines tortueuses des hêtres, quel élément de ce décor va résonner en vous ?

J’apprécie également le relief offert par le coteau qui permet d’intégrer dans ma pratique des éléments d’orothérapie (du grec óros, la montagne) : la montée va favoriser la réflexion, la construction intellectuelle alors que la descente est plus propice à l’ouverture, à la découverte de solutions. La vallée du Cens permet cette modulation sans quitter Nantes pour la montagne !

Enfin, la proximité de mon cabinet apporte également un confort appréciable en cas d’imprévu. Une séance d’écothérapie doit toujours se faire dans un cadre sécuritaire et accessible.